Ergonomie : comment peut-on optimiser le grenier de ma maison?

 

Destinée à l’écoulement de l’eau, la pente du toit crée malgré elle un espace à l’origine inutilisé : les combles. Possibilité de place supplémentaire ou défi architectural, leur potentiel est vite repéré. Leur réhabilitation est aujourd’hui très répandue et permet toutes les folies.

Inconvénients majeurs, les combles sont, en règle générale, difficilement accessibles, peu lumineux et présentent des espaces très bas sous plafond, en pente… ou les deux.

Aménager les combles c’est avant tout rendre la surface habitable.

Dans la plupart des cas, de gros travaux sont nécessaires.

  • Création d’un accès
  • installation de fenêtres ou puits de lumière
  • travaux d’isolation
  • électricité… autant d’étapes indispensables à la réhabilitation des combles.
  • Viennent ensuite les finitions : peinture, revêtements du sol et, enfin, aménagement de l’espace. Mon objectif : un minimum de perte pour un gain de place maximum.

Fabriquer un placard sous rampant

 

En bas de rampant, la surface est difficile à exploiter et donc souvent perdue.

  • Intégrer des rangements sur mesure dans des combles permet de gagner de la place sans réduire le volume utile de la pièce…

Les astuces pratiques

  • Souvent inaccessibles et sombres, l’aménagement des espaces sous les combles demande une attention particulière. Pour bienvisualiservotreespace, placez
  • de la lumière à l’intérieur à l’aide de LED ou de systèmes lumineux d’appoint.
  • des détecteurs d’ouverture de portes qui s’enclencheront automatiquement. Sélectionnez les portes adaptées à l’espace disponible dans la pièce.
  • Privilégier les portes coulissantes
  • Enfin profitez de l’apport en lumière qu’offrent les miroirs et n’hésitez pas à en fixer sur les façades de votre rangement sous les combles.

 

 

Recommended Posts